Philippe Pouletty : « La France est le meilleur pays en Europe pour créer des start-up pour la biote - YouTube

Philippe pouletty : â« la france est le meilleur pays en europe pour crã©er des start-up pour la biote - youtube

Les différentes actions extra-professionnelles du chercheur et les nominations obtenues dans le milieu

Grâce à ses brevets en biologie moléculaire consignés de 1986 à 1988, Philippe Pouletty (site internet Philippe Pouletty) a pu intégrer la Stanford University Invention Hall of Fame. Par ailleurs, le médecin se trouve être membre de la SFI (société française d’immunologie) dès1982. Étant donné sa grande passion pour cette branche, Philippe Pouletty a été nommé président du conseil d'administration (CA) de France Biotech pour quatre mandats d'affilée de 2001 à 2009. Cette association réunit les professionnels évoluant dans l'univers de la biotechnologie en France. France Biotech rassemble plus de 150 établissements se concentrant sur la biotechnologie et implantés sur tout le territoire français. L’organisation donne notamment l'opportunité d'améliorer le dialogue entre les scientifiques et les entrepreneurs. Au sein de l’association européenne professionnels opérant dans le secteur de la biotechnologie, l’ancien interne se révèle en mesure de soutenir nettement plus les jeunes compagnies novatrices. Le DG de Truffle Capital a ainsi accepté les fonctions de vice-président d’Europabio entre 2005 et 2009.

En 1986, l'ancien interne rejoint l’université de Stanford après avoir eu son doctorat en médecine avec les félicitations du jury à l’UPMC (université Paris VI). En raison de sa spécialisation en biologie moléculaire, Philippe Pouletty s'impose comme un membre efficace du laboratoire de l’université de Stanford consacré à ce domaine entre 1986 et 1988. Ainsi, l'ancien interne des hôpitaux de Paris sort en peu de temps du lot au sein de cet établissement. Durant son internat, le futur entrepreneur bénéficie d'une bourse de l’INSERM pour ses recherches en immunologie. Le jeune interne a réellement eu la possibilité d'explorer en profondeur ce domaine au sein de l’hôpital Saint-Louis. Ancien interne à Paris, Philippe Pouletty a opéré dans plusieurs établissements de la ville. Il est spécialisé en immunologie et en hématologie.

Philippe Pouletty a commencé son cursus professionnel de chercheur à l’université de Stanford au département Medical Microbiology. Spécialisé en biologie moléculaire, l'ancien interne a entre autres mis au point une technologie innovante d’amplification de gènes. Le chercheur se concentre principalement sur l'immunologie et jouit d’une renommée considérable à Stanford. En plus de ses concrétisations auprès de cette institution, le chercheur a breveté une trentaine de réalisations personnelles à l'échelle mondiale. Truffle Capital investit le plus souvent sur des idées à fort potentiel d'évolution menées par des passionnés ainsi que des experts. Le Dr Philippe Pouletty a de ce fait eu l'opportunité d'être le promoteur de différents progrès dans le domaine de la recherche via la société.

L’engagement de l'investisseur auprès de Truffle Capital

L'ancien interne des hôpitaux de Paris a créé l'entreprise Truffle Capital en s'associant à des professionnels spécialistes de ce domaine, Henri Moulard et Bernard-Louis Roques. La société gère un portefeuille avoisinant les 750 millions d’euros. Les établissements soutenus par Truffle Capital se trouvent être choisis par rapport à leur nature avant-gardiste. Le Dr Philippe Pouletty contribue notamment à l'évaluation et à la sélection des brevets à fort potentiel. La majorité des établissements accompagnés par Truffle Capital est créée par l'homme d'affaires et ses conseillers. L'investisseur se concentre sur la biotechnologie et constitue principalement des spins off de laboratoires appartenant à des universités connues au niveau international.

Les protégés notables de Truffle Capital

L'enseigne Carmat est entrée en bourse à partir de 2010 en raison des compétences d’homme d'affaires du Dr Philippe Pouletty. Le chercheur a également brillé à travers les performances de cette compagnie dans le rayon des cœurs artificiels. Établie en 2014, la compagnie Diaccurate s’applique à élaborer un nouveau type de remèdes pour traiter les personnes atteintes du SIDA. Cette entreprise spécialiste de la biotechnologie est issue d'une collaboration entre l’Institut Pasteur et le fonds d’investissement géré par le chercheur. L'administrateur de Truffle Philippe Pouletty a encouragé la fondation de Carbios et de Kardiozis courant 2011. Ces établissements se spécialisent dans l'élaboration de prothèses et de composants synthétiques à usages industriels ou médicaux. Pour faciliter la création de vaccins et d’adjuvants immunologiques, la société Abivax a notamment absorbé les établissements Wittycell et Splicos. En effet, Truffle Capital fait par moment fusionner diverses sociétés de son fonds de capital-risque afin de renforcer la progression de ses différents projets.

Les articles